Association Most • Case Postale 5313 • CH - 1211 GENEVE  11 •  CCP 12-18857-5 • Crédit Agricole (Suisse) SA, Genève •  

                        IBAN:    CH 34.0874.1000.5929.6000.1                                                        

Copyright(c) 2005-2015   Association Most.     Tous droits réservés.

MOST-ASSOCIATION

Bojana Blagojevic née à Gorazde ( Bosnie Herzegovine ) en  1976

Etudiante brillante, Bojana doit arrêter ses études quand la guerre éclate. Dans l’enclave bosniaque de Gorazde, faisant partie de la minorité serbe, elle vit la perte de ses amis, la haine et la fuite. Déracinée , la poésie  lui permet d’exprimer son désespoir. Ses 2 passions sont les langues et l’écritures.  En 1996 , Most facilite son accès à l’école secondaire de North Plainfield  dans le New Jersey (USA) et se charge des frais administratifs et de transports. Elle fait des études brillantes, ce qui lui permet d’obtenir une bourse pour l’Université de Rutgers. En 2000,  elle obtient son diplôme en sciences politiques et enseigne à l’Université à New York . Elle publie  en anglais son 1er recueil de poèmes en 2010 «  Story of one heart  » écrit durant la guerre.

Edin Zulic  né à Tuzla  ( Bosnie Herzegovine ) en 1970

Etudiant en informatique et  en électronique, il est sur le point de terminer sa 3ème année d’études universitaires à Sarajevo, quand la guerre éclate en 1991. Most lui facilite son entrée à l’Université d’Orégon en 1996. Grâce à d’excellents résultats, il reçoit une bourse et obtient son diplôme en Computer Science en 1998. Il travaille d’abord comme assistant de recherche à l’Université et  1999 est en engagé comme « Software Developer » par une société américaine.

Aurela Isufaj  née en Albanie en 1973

Des écoles supérieures  sociales  n’existant pas en Albanie en 1999, Auréla obtient une bourse à l’Institut d’études sociales à Maastrich ,en Hollande. Most finance son voyage et une année après  elle obtient son diplôme

d ‘Etude Européenne comparative en Sciences Sociales. En 2001, elle s’installe à Londres et travaille comme assistante sociale pour de jeunes enfants.

L’association Most  tend la main a des étudiants dont les études prometteuses se sont arrêtées a cause de la guerre.